Réussir la création de son site internet : les 10 erreurs à éviter

Si vous souhaitez créer un site internet professionnel, voici les erreurs communes à éviter pour concevoir un site performant autant pour vos visiteurs que pour l’algorithme de Google.

1/ Penser qu’un site est terminé une fois qu’il est en ligne

Une des premières erreurs est de penser court terme. Si vous espérez qu’une fois votre site internet est en ligne, votre mission est terminée, c’est un leurre. Votre site internet surfe sur la vague du web qui est en constante évolution. Pour ces raisons, vous devez penser sur le long terme et attribuer dès le départ un budget dédié à la maintenance et aux évolutions de votre site internet

Ces évolutions sont nécessaires pour rester concurrentiel, novateur et tendance. Si votre site vieillit, il ne sera plus intéressant pour ses utilisateurs mais aussi pour Google qui met en avant les sites en mouvement, qui procèdent à des mises à jour régulières. Ainsi, faire évoluer votre site internet ne sera que bénéfique pour ses performances

Naviguer sur un site internet où la dernière actualité date de plus de 5 mois, voire pire, de plus d’un an, donne tout de suite une mauvaise impression, notamment aux prospects. 
Une autre bonne raison de mettre à jour votre site régulièrement est de limiter le piratage. En effet, si toutes les technologies utilisées sont à la pointe, les hackers auront plus de mal à vous prendre pour cible.

2/ Créer son site internet sans intégrer de stratégie SEO

Beaucoup font l’erreur d’ignorer la stratégie SEO dès le début de la création du site. Soit parce qu’ils préfèrent économiser sur leur budget ou parce qu’ils s’imaginent consacrer du temps à leur référencement naturel une fois le site mis en ligne. 

Cependant, il est essentiel de réfléchir à votre stratégie SEO avant même de réaliser les maquettes de votre site internet . Votre stratégie SEO va impacter dès le début vos choix de mots-clés, vos titres, vos descriptions, vos contenus, etc. Intégrer le référencement naturel dès le départ sera un gain de temps et d’efficacité imparable. 

Il faut savoir que le référencement naturel est la première source d’acquisition de trafic, et notamment la plus rentable. Vous aurez beau avoir le plus beau site du monde, si vous n’avez pas intégré le référencement naturel dans votre stratégie, personne ne pourra profiter de votre beau site. De plus, Google ne vous indexera pas dans son moteur de recherche. Rappelez-vous qu’un site indexé est un site qui attire naturellement et gratuitement 10 à 100 fois plus de visiteurs. 

3/ Ne pas intégrer de blog  

Toujours dans une même logique de stratégie de référencement naturel, il est indispensable de créer un blog sur votre site internet. Ce blog vous permettra de produire du contenu de qualité qui attirera par conséquent une cible qualifiée. Cette cible arrivera sur votre site internet par l’intermédiaire de requêtes spécifiques où vous vous positionnez comme des experts sur la thématique recherchée. Ainsi, ne pas avoir de blog, c’est passer à côté d’une grande part de trafic qualifié.

Nous recommandons de publier au moins un article par mois, mais surtout d’être régulier. Cela enverra un signal positif à Google lui alertant que vous mettez régulièrement votre site à jour. Comme dit précédemment, c’est un signal d’alerte intéressant pour Google qui vous permettra de gagner des places dans les moteurs de recherche. 

De plus, si vous vous appliquez à rédiger du contenu de qualité, c’est des articles qui seront potentiellement partagés plus facilement sur les réseaux sociaux

4/ Ne pas benchmarker le marché 

La première chose à faire avant de concevoir son site internet est d’effectuer une veille sur la toile d’Internet. Allez parcourir les sites web de vos concurrents mais aussi plus globalement, les sites qui ne sont pas forcément dans votre secteur d’activité mais que vous aimez naviguer. Cela vous permettra d’affiner vos besoins, de mieux déterminer votre cible, d’être informé sur les dernières tendances du marché. Tous ces éléments sont essentiels à connaître avant de commencer le cahier des charges pour créer votre site internet. 

5/ Ne pas se démarquer dans son contenu 

Peut-être qu’en effectuant votre benchmark, vous avez repéré des choses intéressantes chez vos concurrents. Si l’envie vous prend de faire un copier/coller pour gagner du temps, oubliez tout de suite cette idée !

Copier ses concurrents ou n’importe quel autre site va créer du contenu dupliqué, alias Duplicate Content pour la version anglaise.  Cette pratique est très mauvaise pour votre référencement naturel puisque Google sanctionne le contenu dupliqué, ce qui occasionnera une perte de place dans votre positionnement sur les moteurs de recherche, voire vous fera complètement disparaître. 

Pour éviter le duplicate content, reformulez, utilisez un champ lexical vaste et varié. Et surtout, ajoutez votre touche personnelle ! Au-delà de Google, si les internautes prennent conscience que vous copiez vos concurrents, votre réputation va en prendre un coup. 

La pénalisation pour contenu dupliqué est valable aussi pour les pages internes de votre propre site. C’est-à-dire que vous devez faire attention à ne pas utiliser deux fois le même contenu sur votre site internet. Peut-être avez-vous un site e-commerce où les conseils d’utilisation de chaque produit sont similaires. Afin d’optimiser vos fiches produits, veillez à changer la formulation de votre contenu de façon à ce qu’aucune de vos fiches produits n’aient de contenu similaire.

Pensez également à ne pas utiliser le même contenu pour tous vos réseaux sociaux, notamment la description de votre entreprise. C’est peut-être un gain de temps sur le court terme, mais ça vous sera préjudiciable sur le long terme. 

6/ Ne pas adapter son site au mobile

Ces dernières années, la tendance a démontré que la part du trafic mobile n’a cessé d’augmenter. Pourtant, encore beaucoup de sites ne sont pas responsive design. C’est-à- dire que leur contenu n’est pas adapté aux différents formats d’écran (portable, tablette et smartphone).

Si vous ne concevez pas votre site de façon à ce qu’il soit mobile friendly, vous perdrez une part potentielle de trafic. Des utilisateurs mobiles qui naviguent sur un site qui n’est pas responsive terminent brièvement leur session. D’autre part, Google met en avant les sites qui privilégient l’affichage mobile, et à l’inverse, il pénalise ceux qui ne sont pas responsive. De ce fait, en vous omettant de penser à un site mobile first, vous impacterez négativement votre classement dans les moteurs de recherche.

7/ Vouloir aller trop vite

Lorsque l’on prend connaissance des délais pour concevoir un site internet, certains sont tentés de se tourner vers des solutions beaucoup plus rapides, et d’ailleurs moins onéreuses. Cependant, opter pour une solution gratuite est une erreur préjudiciable. Vouloir un site performant sans investir de temps et d’argent n’est pas possible. Il est indispensable d’utiliser un CMS Opensource pour créer votre site internet. 

D’autre part, pour mettre en ligne votre site le plus rapidement possible, vous avez peut-être envie de brûler certaines étapes et de mettre entre parenthèses certains aspects (design, référencement naturel, temps de chargement…). Mais ce sont des choix que vous regretterez par la suite. Il est préférable de prendre le temps de mettre un site en ligne qui est terminé plutôt que de faire plusieurs refontes sur des aspects qui n’étaient pas bien ficelés. Vous ferez un gain de temps et d’argent. 

8/ Ignorer le temps de chargement

Le temps de chargement d’une page est une métrique primordiale autant pour vos visiteurs que pour les robots de Google. En effet, un temps de chargement trop long altère l’expérience utilisateur. De ce fait, vous aurez des taux de rebond élevés, et des visiteurs qui ne reviendront plus. Pour Google, un site trop lent lui indique un signal négatif qui impactera votre positionnement dans les moteurs de recherche. 

Il est donc primordial d’identifier les facteurs impactant le chargement de votre site internet. Cela peut être un code source complexe, des images avec un poids trop lourd ou dans un format non optimisé, un problème de serveur voire d’hébergement. C’est donc un problème qui peut prendre un laps de temps plus ou moins important avant d’être réglé. C’est pourquoi il est indispensable de tester votre temps de chargement avant de mettre en ligne votre site. Un temps de chargement optimal prend moins de 2 secondes

9/ Ne pas soigner l’apparence de votre site

Le design de votre site fait partie des critères de réussite pour la création de votre site internet. Avoir un très beau site avec une mauvaise stratégie de référencement est inutile mais l’inverse est valable également. 

A chaque fois que vous consultez les maquettes de votre site internet, essayez de vous mettre à la place d’un nouveau visiteur : les informations sont-elles facilement accessibles ? L’organisation des pages répond-elle à une logique cohérente ? L’expérience utilisateur est-elle agréable ? 

Évitez de proposer des pages où vos visiteurs seront noyés sous l’information. Il faut privilégier la clarté et la lisibilité des contenus. Illustrez vos propos, aérez vos textes, évitez d’utiliser des couleurs trop différentes et des polices trop variées. Choisissez des combinaisons chromatiques qui reflètent l’identité de votre marque.

10/ Ne pas faire appel à une agence experte

La création d’un site internet est un métier à part entière. Il est donc important de passer par des prestataires experts dans ce domaine pour vous éviter de mauvaises surprises lors de la mise en ligne de votre site. 

Faire appel à une agence vous permettra de sous-traiter la conception de votre site et de rester focaliser sur votre domaine d’expertise. Une agence vous fera bénéficier d’un gain de temps considérable et vous garantira un travail de qualité pour un retour sur investissement rapide

Chez Digital Cover, nous vous proposons la création de votre site internet sur mesure, adapté à vos besoins. Notre expertise en webmarketing et référencement vous permettra d’avoir un site optimisé dès sa création. Vous pourrez également bénéficier d’un accompagnement sur le long terme pour affiner et faire évoluer votre stratégie digitale.