5 astuces pour réduire les coûts de votre site ecommerce

5 astuces pour réduire les coûts de votre site ecommerce

Au cours de l’aventure que représente la mise en ligne d’un site e-commerce, la question du coût reste centrale. Outre le coût de conception d’un site internet en 2021, l’objectif d’assurer la rentabilité de son fonctionnement revient également souvent. Dans ce domaine, les commerçants misent généralement sur la chasse aux dépenses superflues. Une quête parfois vaine, tant les charges de fonctionnement sont déjà réduites sur les sites professionnels. En réalité, réduire les coûts de son site ecommerce implique davantage de creuser sa stratégie hors-ligne. Entre relations avec les fournisseurs, partenariat marketing, gestion des stocks et des expéditions, voici nos 5 astuces pour réduire les coûts de votre site e-commerce. 

1 / Miser sur les fournisseurs, encore et encore

Beaucoup d’e-commerçants pensent d’abord à améliorer le taux de conversion de leur site internet pour réduire les coûts. Une des mesures les plus efficaces pour rentabiliser son site marchand consiste pourtant à jouer sur les frais des fournisseurs. Plusieurs méthodes pour cela : 

  • Acceptez de vous soumettre à un paiement anticipé de vos commandes. Cette technique ouvre souvent les portes d’une remise, à condition de prévoir vos approvisionnements sur le long terme. 
  • Renseignez-vous sur les montants de commande qui donnent droit à une réduction, voire à une annulation des frais de port. Beaucoup de fournisseurs offrent les frais de port au-delà d’une certaine quantité commandée.
  • Négociez avec vos fournisseurs. Ce n’est pas toujours un réflexe pour les nouveaux e-commerçants, mais la grande majorité des fournisseurs sont habitués à ce que leurs tarifs catalogue soient discutés par les clients. Vous pouvez essayer de baisser les prix, si votre développement laisse percevoir de beaux bénéfices à votre partenaire. Assurez-vous, pour cela, d’interpréter correctement vos taux de conversion. Vous avez aussi la possibilité de mentionner les très belles marges que vous feriez avec son concurrent. Vous pouvez par ailleurs tenter d’obtenir un encours ou un délai de paiement. Les fournisseurs sont en outre les partenaires marketing idéaux. 

2 / Investir dans un partenariat publicitaire 

Une stratégie assez fructueuse pour lui dédier un paragraphe ! De nombreux e-commerçants se servent de partenariats marketing avec leurs fournisseurs pour réduire les coûts de leur site ecommerce. Vous ne surprendrez donc pas vos fournisseurs en leur proposant : 

  • de vous fournir des goodies ou des packs promotionnels susceptibles de valoriser leurs marques ; 
  • de participer à votre budget de publicités en ligne, et notamment à vos Google Ads. Certains fournisseurs participent même au financement des bannières des sites ecommerces de leurs clients. La stratégie consiste dans ce cas à promettre de promouvoir leurs produits en contrepartie. Abordez ainsi les supports de communication que vous allez utiliser pour communiquer sur leurs offres : newsletter, témoignage client, page dédiée sur votre boutique en ligne.

3 / Analyser précisément vos frais de port 

Les frais de port représentent un des coûts de votre site e-commerce à réduire en priorité. Plusieurs techniques existent pour les rentabiliser : 

  • Suivez le détail des colis livrés en retard et des plaintes de vos clients pour colis abîmés / non-réceptionnés. En faisant jouer les garanties de livraison, cette tâche chronophage peut s’avérer très rémunératrice. 
  • Proposez plusieurs moyens de livraison à vos consommateurs, pour leur laisser le choix du transporteur, selon leur budget, leurs délais et leurs habitudes.
  • comparez les offres des transporteurs selon la taille des colis, et n’hésitez pas à multiplier les transporteurs pour choisir le moins cher pour chaque type d’expédition.
  • si certaines destinations se révèlent trop chères à livrer, renoncez ! Certains frais de port annulent la rentabilité de la vente.

Travailler ses réseaux sociaux pour réduire les coûts de son site ecommerce 

Si une bonne stratégie social media constitue un moyen intéressant de rentabiliser son site marchand, c’est parce que ses coûts publicitaires restent généralement plus bas que ceux d’une campagne de liens sponsorisés Google. Facebook a notamment la réputation d’afficher un coût par clic (CPC) plus faible que les Google Ads. C’est en outre une plateforme qui propose une grande variété de campagnes publicitaires, selon vos problématiques : gagner en notoriété, vendre, télécharger votre appli etc. 

Attention, cependant, à choisir le bon réseau social pour votre cible :

  • Linkedin Ads est plus adapté à un public BtoB qu’Instagram. Son taux de conversion est réputé tourner autour des 2,5%, ce qui le rend plus rentable que Twitter. 
  • Linkedin reste plus cher que Facebook ;
  • Instagram s’affiche probablement comme le plus coûteux des réseaux en ce qui concerne les stratégies d’acquisition digitales. Une trop grande concurrence entre annonceurs peut être à l’origine de coûts publicitaires conséquents. Envisagez-le si votre cible se constitue essentiellement de jeunes.

En résumé, pour réduire les coûts de vos boutiques en ligne en diversifiant vos plateformes d’acquisition payante, privilégiez d’abord Facebook. Ce réseau social adresse l’ensemble des cibles BtoC et BtoB, avec des possibilités de ciblage très fines et des tarifs intéressants. Il dispose en outre d’une large audience, dont il est difficile de se passer. 

Améliorer la gestion de vos stocks 

Dernier conseil : la réduction des coûts d’un commerce en ligne passe aussi par une gestion fine des stocks. Trouvez l’équilibre entre trop de stock et pas assez. L’enjeu consiste à avoir assez de ressources pour vendre et satisfaire le client, sans pour autant vous priver des liquidités nécessaires à votre bon fonctionnement.

Vous pouvez aussi peaufiner votre logistique d’entreposage pour gagner du temps dans le rangement et l’emballage de vos colis. Rationalisez par ailleurs les emballages pour qu’ils ne représentent pas des dépenses inutiles. Contentez-vous, au moins dans un premier temps, du minimum pour assurer une livraison de vos produits en bon état.

Chez Digital Cover, nous améliorons des sites web professionnels quotidiennement. Voici un exemple, avec le site e-commerce de Klix® Lavazza. Si la rentabilité de votre site marchand vous préoccupe, parlez-nous de votre problématique !