4 indispensables pour garantir plus de trafic sur mon site

générer du traffic sur mon site internet

Comment obtenir plus de trafic sur mon site internet ? Une question massivement partagée par les propriétaires de domaines web nouvellement mis en ligne. Vous avez créé votre site internet il y a peu et vous êtes insatisfait du nombre de visiteurs qui le fréquentent ? Il existe 4 indispensables à creuser pour s’assurer de faire les bons choix avant de s’adresser à un professionnel.

1/ Évaluer le trafic de mon site internet 

“Où en est le trafic sur mon site internet ?”. Vous posez cette question constitue une première étape pertinente pour améliorer le trafic sur votre site web et augmenter le nombre de vos visiteurs. 

Comment s’y prendre ? Google Analytics se dresse indubitablement comme l’outil incontournable en la matière. Cette solution Google vous permet d’évaluer plusieurs aspects de votre site internet : le volume des visites, leur répartition, le profil de vos internautes, leurs comportements. 

Connaître l’état actuel du trafic sur mon site internet 

La rubrique “Audience” de Google Analytics identifie le nombre de visiteurs sur une période donnée, mais aussi le nombre de pages vues, la durée moyenne d’une visite ou encore le taux de rebond. Pour rappel, le taux de rebond, ou bounce rate, se définit comme le pourcentage de visiteurs qui ont quitté votre site sans avoir parcouru d’autres pages web. 

Cette même rubrique donne aussi de précieux indicateurs quant aux profils de vos visiteurs : âge, sexe, zone géographique, centres d’intérêt, types de navigateurs web. Ces données vous permettent de préciser votre cible de communication, et plus précisément vos buyer personas, c’est-à-dire les portraits-robots de vos internautes, voire de vos prospects. Vous disposez ainsi de nouvelles informations pour produire des contenus qui attirent vos visiteurs et obtenir plus de trafic sur votre site internet.

Identifier les méthodes de génération de trafic qui fonctionnent déjà 

L’onglet Acquisition de Google Analytics illustre quant à lui les sources de trafic de vos visiteurs. Viennent-ils de recherche organiques issus de votre référencement naturel ? Ont-ils atterri directement sur votre site après avoir rentré son URL dans la barre de recherche ? S’expliquent-ils par un “trafic referral”, c’est-à-dire un trafic issu de sites internet tiers qui font des liens vers le vôtre, lesdits “backlinks” ? 

Identifier les canaux d’origine du trafic de votre site internet vous aide à investir davantage d’efforts dans ceux qui fonctionnent. C’est aussi le seul moyen d’améliorer votre stratégie pour ceux qui génèrent moins de trafic. 

L’onglet “Comportement” de Google Analytics, enfin, détermine les contenus les plus attractifs de votre site web en analysant le comportement de vos visiteurs. Il indique les pages les plus visitées, le temps qu’ils y passent, les éléments qu’ils cliquent. De quoi comprendre les thématiques et les formats qui attirent le plus de trafic, pour peaufiner votre stratégie de content marketing. 

2 / Attirer sur mon site par le contenu : l’inbound marketing 

L’inbound marketing se résume à attirer le visiteur vers soi plutôt que d’aller le chercher là où il est, par exemple par le biais de publicités. Cette technique a pour objectif d’amener l’internaute à visiter le site internet ou à contacter la marque de lui-même. Il faut, pour cela, lui fournir des informations ou des services qui répondent à ses besoins. D’où l’intérêt de connaître sa cible en amont, grâce à l’analyse de son trafic. 

Cette technique pour avoir plus de trafic sur son site internet peut consister à nourrir un blog riche d’articles intéressants pour ses cibles. Elle peut aussi amener à proposer des livres blancs, des guides, des vidéos tutoriels ou des études de cas sur son site internet. Les contenus doivent dans tous les cas se montrer suffisamment utiles pour que votre audience ait envie de revenir régulièrement.

Pour en savoir plus : Comment générer des prospects grâce à son site internet

3 / Investir dans mon référencement naturel

Mettre en place une stratégie d’inbound marketing va nécessairement de paire avec le fait de travailler son référencement naturel. La Search Engine Optimization, ou SEO, rend visibles vos contenus dans les résultats de recherche de vos internautes. 93% des visites de sites web démarrent ainsi avec un moteur de recherche, selon les stats SEO de SEJ.

Pour que vos pages web ressortent dans les premiers résultats de recherche, notamment sur Google, il faut néanmoins qu’elles se plient aux règles du référencement naturel. Celles-ci sont nombreuses, et méritent d’être maîtrisées dans le détail pour avoir une chance de rivaliser avec vos concurrents sur les moteurs de recherche. 

Dans tous les cas, positionnez votre site web sur des mots clés généralistes et très concurrentiels, mais aussi sur des requêtes plus spécifiques, dites de longue traîne. Retenez qu’on estime que 50 % du trafic sur votre site vient de la longue traîne, soit des expressions de 4 ou 5 mots clés, voire plus (Source : Hubspot). 

Pour évaluer les mots clés qui génèrent du trafic, Google Analytics fournit une liste des requêtes recherchées sur les moteurs de recherches par vos visiteurs pour atterrir sur votre site internet. Vous pouvez aussi vous lancer dans l’utilisation d’un outil comme SEMRush, qui estime le pourcentage de trafic pour chaque mot clé, ou demander cette prestation à une agence web.

Travailler votre référencement naturel passe en outre par le fait de trouver des sites internet qui font des liens vers le vôtre. Ces fameux “backlinks” sont interprétés par les moteurs de recherche comme des indicateurs de votre popularité. Ils augmentent du même coup l’autorité de votre domaine internet, et par extension ses capacités à occuper un bon positionnement dans la Search Engine Result Page (SERP).

4 / Développer mes réseaux sociaux pour plus de trafic sur mon site

Si mon Google Analytics indique que les réseaux sociaux génèrent moins de 15% de trafic sur mon site internet, c’est que je dispose encore d’une belle marge de manœuvre pour améliorer les choses. 

Une présence active sur les réseaux sociaux permet de rappeler régulièrement votre existence à vos cibles, et donc d’entretenir l’intérêt pour vos contenus. C’est aussi votre stratégie de social media qui doit permettre d’engager vos abonnés autour de votre activité, et donc de générer du trafic sur votre site. 

Il existe bien sûr de nombreuses théories sur les meilleures façons de générer du trafic sur son site via les réseaux sociaux. Quelques astuces simples restent toujours efficaces : 

  • Montrer en quoi votre contenu répond à un besoin ou une problématique de la cible ; 
  • Susciter la curiosité par une question, une anecdote personnelle, un chiffre surprenant ; 
  • S’adresser à votre public à la deuxième personne du pluriel pour personnaliser la communication ; 
  • Inviter vos lecteurs à cliquer par le biais d’un CTA, ou « call-to-action”. 

Si ces indispensables ne suffisent pas à atteindre le niveau de trafic souhaité sur votre site internet, consultez une agence web capable d’auditer votre site en vue d’examiner d’autres facteurs déterminants. Il peut s’agir de la vitesse de chargement de vos pages, de leur dimension mobile responsive ou encore de l’indexation de vos contenus.