20 Frameworks et Libs JavaScript (JS) à connaître en 2022 | Digital Cover
Développement web

20 Frameworks et Libs JavaScript (JS) à connaître en 2022

20 Frameworks et Libs JavaScript (JS) à connaître en 2022 | Digital Cover

Le JavaScript est le langage de script standard sur le web en 2022. Lors de l’élaboration d’un projet web, il est important de savoir choisir un framework ou une bibliothèque JS. Que vous souhaitiez réaliser un site vitrine, un site ecommerce ou une application web, il y a forcément un framework ou une librairie JS qui vous correspond.

Découvrez dès maintenant notre liste des 20 frameworks et bibliothèques JS à connaître en 2022.

Quelle est la différence entre un Framework et une Bibliothèque ?

Un framework intervient directement sur votre code en le modifiant ou en le regroupant. En effet, un framework demandera généralement que votre projet soit développé selon le modèle MVC (Modèle-vue-contrôleur). Il se chargera ensuite de tout compiler en un fichier compressé.

À l’opposé, le but d’une bibliothèque est que vous utilisez ses éléments préfabriqués dans votre code. En effet, la bibliothèque est un inventaire de ressources disponibles auquel le développeur fait appel.

Les bibliothèques JS à connaître

Souvent légères et proposant des fonctionnalités spécifiques, les bibliothèques ou libs (abréviation du terme anglais libraries) augmentent votre productivité en réduisant la quantité de code redondant à écrire. Commençons par le plus populaire, jQuery !

jQuery

Créée en 2006, jQuery est toujours en 2022 l’une des bibliothèques les plus utilisées. En effet, 78% des sites inclus dans le top 1 million l’utilisent.

jQuery est une bibliothèque JS que tous les développeurs web connaissent, même simplement de nom. Son rôle est de jouer sur le DOM et de simplifier le code JavaScript. En effet, la syntaxe vanilla de JavaScript étant longue, jQuery vient la simplifier et la rendre facile à lire.

Attention à la sur-complexification

Le but premier de jQuery étant de simplifier le code JS, la bibliothèque peut cependant se complexifier si vous utilisez en parallèle d’autres bibliothèques ou frameworks. En effet, la gestion d’événements peut interférer avec un framework et la simplification de la syntaxe peut rendre des tâches complexes très difficiles à coder.

De plus, le JavaScript ES6 est aujourd’hui très clair et plus simple à utiliser que les versions précédentes. L’utilisation de jQuery est donc un complément “accessoire”. La bibliothèque est cependant à connaître car certains anciens projets reposent entièrement dessus.

Underscore et Lodash

Ancien mais pas autant que jQuery, la bibliothèque Underscore a été créée en 2009. Elle comporte une centaine de fonctions de manipulation des objets JavaScript.

Les fonctions alors proposées par Underscore ont grandement simplifié l’utilisation des tableaux et des objets, comme map, filter ou encore reduce. Ces fonctions permettent de gagner en productivité et d’améliorer la capacité de compréhension du code.

En 2012, un développeur crée une nouvelle bibliothèque nommée Lodash. Celle-ci utilise Underscore comme base mais propose de meilleures fonctionnalités et une documentation bien plus fournie.

La plupart des utilisateurs d’Underscore sont passés sur Lodash. De plus, les anciens contributeurs d’Underscore ont fait de même.

L’utilité de Lodash est de plus en plus questionnable. En effet, les dernières versions de JavaScript ont inclus certaines de ses fonctions.

D3.js

Développée dès 2011 à partir d’un ancien projet nommé Provis, D3.js est une bibliothèque JavaScript dédiée à la visualisation de données. Les créateurs de D3 l’ont conçue de façon à ce qu’elle soit optimisée pour les normes web modernes.

D3.js permet de créer tous types de représentation graphique de données, allant d’un simple camembert à un tracé de surface 3D. L’API est très complète et efficace à l’instar de jQuery. Il est possible de gérer des transitions et des manipulations avancées du DOM. Les graphiques utilisent le SVG afin d’optimiser votre page web. D3.js est l’incontournable de la visualisation de données !

Glimmer.js

Développée par les mêmes contributeurs que ceux d’Ember.js (dont nous parlons à la fin de cet article), Glimmer.js a été présentée pour la première fois en 2017.

Dans l’optique d’être plus légère et rapide qu’Ember, Glimmer a été construite en prenant en compte les remarques des utilisateurs et les défauts de sa version précédente.

En effet, Glimmer propose des composants plus légers et le package total est de taille réduite, et tout en utilisant Ember CLI. Il peut également être utilisé au sein d’Ember en tant que composant, mais aussi de manière totalement autonome et peut même être ajouté en tant que composant web à une application existante.

React

React est une bibliothèque développée à partir de 2011 par un employé de Facebook. Aujourd’hui, c’est une des bibliothèques les plus utilisées par les développeurs. Contrairement à la croyance commune, React est bien une bibliothèque et pas un framework.

Encore entretenue par Facebook de nos jours, React est utilisée pour créer des applications web de diverses tailles. Elle correspond parfaitement à la création de sites web interactifs.

React vous permet de développer une SPA – Single Page Application – dans laquelle l’intégralité du site sera gérée en JS. Même lors de la navigation, votre site ne se rechargera pas.

Coder en utilisant React implique l’utilisation du JSX, un langage de script mélangeant le HTML et le JavaScript. Déroutant au début, il s’avère être un langage extrêmement efficace.

Le système de composants réactifs vous permet de créer des composants d’UI indépendants et réutilisables, se mettant à jour d’une façon transparente et fluide.

React est utilisable sur des sites web, des applications mobiles et de bureau, et permet d’intégrer de l’AR et de la VR entre autres.

Three.js

Publiée pour la première fois en avril 2010 par MrDoob, Three.js est une bibliothèque permettant de créer des scènes 3D dans un navigateur

Three.js succède à Adobe Shockwave, mais n’en hérite pas. Cette bibliothèque utilise WebGL et intègre un très grand nombre de fonctionnalités permettant de réaliser n’importe quel type de projet web 3D.

Parmi ses fonctionnalités, on compte l’animation de squelette, le support de fichiers 3D de plusieurs types (obj, json, fbx, dae et glb), un système de particules, un système de collisions basé sur les triangles, et bien d’autres.

Les mises à jour sont très régulières, la version au moment de la rédaction de cet article étant la r144.

GSAP

Actuellement en version 3, GSAP 3 de GreenSock est la bibliothèque de référence en termes d’animations sur le web.

Optimisée pour la performance, cette bibliothèque est compatible avec tous les navigateurs et les supports mobiles. Une grande quantité de d’easings est disponible, permettant d’animer vos éléments à votre guide. Pour faire simple, GSAP va calculer la façon la plus optimale d’effectuer votre animation et va ensuite jouer sur les paramètres CSS.

La majorité des fonctionnalités sont gratuites mais certaines animations, comme celles touchant aux polices de caractères, sont payantes.

Dojo Toolkit

Dojo Toolkit est une des plus anciennes bibliothèques présentées dans cet article, étant sortie en 2004. Écrite en JavaScript et utilisable en TypeScript, cette bibliothèque est toujours en développement actif.

Dojo Toolkit possède un grand nombre de fonctionnalités comme un modèle d’objet riche, un système d’événements, des widgets ou encore des utilitaires de manipulation du DOM et des classes JS. 

Son but est de simplifier vos développements en fournissant des outils pré-fabriqués et parfaitement compatibles entre eux.

En 2006, les développeurs ont souligné le manque de documentation de la bibliothèque. Depuis, les contributeurs de Dojo Toolkit ont travaillé à en créer une et celle-ci est bien fournie aujourd’hui.

Zepto

Librairie JS minimaliste sortie en 2010, Zepto se veut être un concurrent à jQuery.

La taille de jQuery dissuadant certains développeurs, Zepto a été conçue pour prendre peu de place et se charger rapidement. Il est donc principalement utilisé pour les applications mobiles

Pour atteindre une taille de fichier réduite, Zepto n’a pas de fonctionnalités pour supporter les anciens navigateurs. Pour le support d’Ajax et des animations, il faut installer des modules supplémentaires.

CreateJS

CreateJS est une suite présentée en 2012 et composée de quatre bibliothèques distinctes. Une pour le graphisme et l’interactivité (EaselJS), une pour les animations (TweenJS), une pour l’audio (SoundJS) et une pour le preloading (PreloadJS).

Chacune des bibliothèques est indépendante et n’a pas besoin des autres pour fonctionner. L’accent est mis sur l’optimisation du développement d’applications web HTML et autrefois Flash.

L’équipe travaille en collaboration avec Adobe et CreateJS est utilisée dans Adobe Animate.

Mapbox GL JS

Cette bibliothèque JS permet de créer des Web Maps et d’intégrer une carte interactive dans votre projet web.

Avec cette bibliothèque, vous pouvez visualiser et animer des données géographiques, afficher des données personnalisées sur une carte, visualiser des éléments de carte en 3D ou encore ajouter des marqueurs.

La tarification dépend du nombre de chargements mais aussi d’autres facteurs. Leur facturation est flexible en fonction de vos besoins.

Anime.js

Anime.js est une alternative légère à GSAP. Jouant sur les propriétés CSS, les SVG, les attributs DOM et les objets JS, cette bibliothèque s’intègre facilement dans votre projet web. Comme GSAP, il est possible de créer une timeline pour enchaîner les animations.

Attention cependant, bien que compatible à ce jour avec tous les navigateurs et le mobile, Anime.js n’a pas été mise à jour depuis octobre 2020.

Chart.js

Créée en 2013, cette bibliothèque se situe juste derrière D3.js en termes de popularité. Son rôle est de créer des visualisations de données.

Maintenue par la communauté, Chart.js rend ses graphiques dans un canvas HTML5. Elle propose un grand nombre de graphiques différents, qu’ils soient simples ou complexes.

Il est possible aisément de les animer et il existe des plugins permettant d’augmenter les fonctionnalités de la bibliothèque.

Cleave.js

Cleave.js est une lib conçue pour simplifier l’entrée de données dans vos formulaires.

Agissant sur la balise <input />, cette bibliothèque vous permet de formater facilement vos champs de carte bancaire, numéro de téléphone ou encore de date.

Vous pouvez également créer un formatage personnalisé comme ajouter un délimiteur tous les deux caractères par exemple.

Enfin, un composant React préfabriqué est disponible afin d’accélérer votre développement avec la bibliothèque de DOM.

Les frameworks JS à connaître

Nécessitant un temps d’apprentissage et servant de base pour vos projets, les frameworks apportent des fonctions avancées à votre application web. Voici les frameworks JavaScript les plus utilisés.

Bootstrap

Sorti en 2011 et développé initialement en interne chez Twitter, Bootstrap est un framework front-end vous permettant de mettre en forme aisément vos interfaces. 

Conçu en pensant au responsive design, ce framework permet aux non-designers de concevoir et développer rapidement un site fluide, accessible et organisé. Son système intégré de grille en fait sa popularité.

Il inclut un grand nombre d’éléments pré-fabriqués HTML, CSS et JavaScript. Vous y trouverez des formulaires, des tableaux, des listes, des boutons ou encore des icônes.

L’inconvénient de Bootstrap est le design unique de ses composants. Cela fait que les sites l’utilisant se ressemblent beaucoup.

Bootstrap est un excellent premier framework pour un développeur débutant n’ayant pas d’exigences particulières en design. 

De plus, il est également considéré comme une bibliothèque en raison de sa mission première, qui est de fournir un système de mise en forme du DOM.

Angular

Créé en 2010 par Google et maintenu par eux depuis, Angular ou AngularJS est un framework JS très populaire.

En qualité de framework front-end, Angular fonctionne, à l’instar de React, en Single Page Application. Il utilise des “directives” insérables dans le HTML permettant de d’augmenter ses fonctions.

Open source, Angular est basé sur TypeScript, un JavaScript augmenté et plus structuré. Par exemple, on y retrouve le typage des variables et des objets semblables à ce que l’on pourrait trouver dans des langages plus bas niveau.

Vue.js

Créé en 2014 par le développeur Evan You alors travaillant chez Google, Vue.js est un framework front-end open source. Considéré par certains comme un des meilleurs frameworks JavaScript, Vue est très utilisé est a bien été amélioré depuis sa première version de 2018.

Vue a l’avantage d’être léger et intégrable dans un projet déjà commencé. Très réactif, ce framework propose un système de composants, des modèles et des transitions entre autres.

Une page conçue avec Vue se met à jour rapidement grâce au Shadow DOM lorsqu’un événement est déclenché.

Ember.js

Initialement appelé SproutCore 2.0, Ember a été présenté en 2011. C’est un framework front-end open source.

Au fonctionnement similaire à Ruby on Rails, il possède tous les éléments essentiels à la création d’une application web efficace. En effet, vous y trouverez un système de routage, un utilitaire de tests et même Ember Data, qui vous permet de travailler avec un back office.

Très flexible, Ember est cependant peu configurable car il repose sur des conventions que vous devrez donc respecter.

Aurelia

Framework front-end créé en 2016, Aurelia est un projet open source.

Comme certains autres frameworks présents dans cet article, Aurelia permet de construire des SPA puissantes et composables. Il propose différents modules dont un système de routes que vous pouvez utiliser pour créer votre application.

Aurelia est un framework encourageant le développeur à utiliser les toutes dernières fonctionnalités d’ECMAScript.

Express

Sorti en 2010, Express est un framework dont le but est d’aider à construire des applications web basées sur Node.js.

Express prend en charge les éléments essentiels d’un back-end tels que les sessions, le traitement des erreurs ou encore le routage.

Il est tout autant optimisé pour la création d’applications d’une page, de plusieurs pages et même hybrides.

Attention aux frameworks et libs dépassés

Un très grand nombre de frameworks et bibliothèques sont disponibles, mais certains ne sont plus maintenus ou dépassés par de nouvelles versions plus performantes et adaptées.

En voici quelques-uns qui ne sont plus au goût du jour en 2022 :

  • Ext.js
  • Meteor
  • Mithril
  • Polymer
  • Backbone.js
  • Algolia Places
  • Bideo.js

Conclusion

En développement web, identifier le bon framework et la ou les bibliothèques nécessaires pour la création de votre projet est une étape critique. Nous espérons que cette liste vous aura aidé à y voir plus clair !Si vous cherchez un comparatif détaillé, consultez notre article dédié sur les 3 frameworks JavaScript les plus populaires.

Ce contenu vous a plu ?
 Vote : 1 - Moyenne : 5