Stratégie SEO efficace en 2021: 3 critères Google Update oubliés

SEO Google Update

Le prochain algorithme Google, le “Google Page Experience”, vient d’être reporté à juin 2021. La May Core Update devient donc une “June Core Update”, et vous laisse un peu plus de temps pour préparer une stratégie SEO en phase avec les nouveaux critères de référencement naturel du géant du web. 

Beaucoup de propriétaires de sites internet se concentrent désormais sur les “Core Web Vitals” de la Google Update pour penser une stratégie SEO efficace en 2021. Google a pourtant précisé que les critères historiques de référencement, comme la pertinence du contenu pour le visiteur, restent prioritaires sur les autres pour le référencement naturel. 

Cet article s’intéresse donc à 3 critères négligés d’un bon positionnement dans les résultats de recherche en 2021 : l’affichage mobile, le respect de l’intention utilisateur et l’absence de contenus interstitiels. 

Les critères négligés de la Google Update 2021

Le prochain algorithme dont Google va se servir pour peaufiner le classement des sites internet sur sa SERP s’appelle la “Google Page Experience”. Celui-ci met effectivement l’expérience utilisateur, ou User eXperience (UX), au cœur de ses critères de classification. 

Pour évaluer l’UX, le géant du web a annoncé s’appuyer sur 7 critères : 

  • les 3 “signaux web essentiels”, ou “Core Web Vitals” : des indicateurs de mesure de la performance de chargement des pages web. Le LCP (Largest Contentful Paint) mesure le temps de chargement, le FID (First Input Delay) pour l’interactivité et le CLS (Cumulative Layout Shift) pour la stabilité visuelle de l’interface ; 
  • l’adaptation à la navigation mobile : le Mobile First ;
  • l’absence de contenu malveillant pour une navigation sécurisée ;
  • le protocole HTTPS pour une connexion sécurisée ;
  • l’absence de contenu interstitiel intrusif pour garantir l’accessibilité de la page : Google va donc faire la chasse aux pop-ups. 

Les trois premiers critères, “signaux web essentiels”, ou “signaux de convivialité » de la Google Update 2021 ont fait couler beaucoup d’encre. Les autres critères déjà utilisés par Google font pourtant toujours partie des modalités d’évaluation. De nombreux responsables, comme John Muller, ont d’ailleurs pris la parole pour rappeler que les critères habituels de référencement, comme la pertinence des contenus, restent prioritaires sur tous les autres.

Le focus sur les Core Web Vitals a par ailleurs négligé d’autres domaines importants de la May Core Update 2021, comme la lutte contre les contenus interstitiels intrusifs. 

Cet article se concentre donc sur les principes d’élaboration d’une stratégie SEO performante en 2021, mais oubliés par la presse dans son traitement de la Google Page Experience. Le géant californien va récompenser les sites web qui respectent les critères de ce nouvel algorithme d’un indicateur visible sur les pages de résultats de recherche. Il serait dommage de rater le test pour n’avoir privilégier que les Core Web Vitals. 

Pour en savoir plus : Construire sa stratégie de référencement en fonction les algorithmes Google

Élaborer une stratégie SEO efficace en 2021, sans rien oublier 

Le cœur de l’algorithme de la Google Update 2021, consiste à privilégier l’expérience utilisateur. Celle-ci est, certes, tributaire des temps de chargement, mais pas seulement. Google valorise aussi les sites internet pensés pour le mobile, en phase avec l’intention utilisateur et respectueux de la fluidité de sa navigation. 

Construire sa stratégie SEO autour d’un site internet Mobile First 

Les algorithmes d’indexation de Google ont récemment quitté leur logique desktop pour adopter une analyse “Mobile First”. Les Googlebots privilégient donc dans leurs classements les sites web conçus prioritairement pour les mobiles et tablettes. 

Il ne s’agit donc plus seulement d’être mobile-friendly ou mobile responsive. Le design et la structure hiérarchique de vos pages web doivent s’adresser aux mobinautes en premier. Ce parti-pris stratégique doit diriger l’ensemble de vos choix :

  • simplifier le code HTML ;
  • repenser vos images en fonction de l’affichage mobile ;
  • éviter d’additionner les fonctionnalités type chat, listes déroulantes ou fenêtres pop-ups ; 
  • adopter la même structure sur toutes les pages ;
  • opter pour un menu court ;
  • repenser votre rédaction web : plus courte, plus hiérarchisée, plus incisive. 

Comprendre l’intention de l’utilisateur pour améliorer son référencement naturel

Depuis son algorithme Rank Brain de 2015, Google utilise l’intelligence artificielle pour interpréter les 15% de nouvelles requêtes que formulent encore les internautes. Colibri, ou Hummingbird, lancé en 2013, lui permet par ailleurs d’interpréter les intentions derrière les recherches orales. 

Les robots d’indexation de Google évaluent donc les sites web en fonction de leur respect de l’intention de recherche des utilisateurs. Cette intention détermine la pertinence des contenus. Un critère de référencement central, donc, que l’expert Google John Mueller a insisté pour remettre au cœur des stratégies SEO en 2021. 

De nombreux sites internet échouent pourtant encore à rencontrer cette intention utilisateur. Ce dysfonctionnement se lit notamment quand les pages web enregistrent un taux de rebond élevé ou des taux de conversion faibles. Dans un guide Think with Google sur les « micro moments », le géant du web explique l’intention utilisateur selon 4 catégories de comportements : I want to know, I want to go, I want to buy, I want to do. 

L’intention utilisateur recoupe effectivement 4 grandes catégories de recherches : 

  • Les recherches d’intention informative sont les plus courantes et génèrent de gros volumes de recherche. 
  • L’intention de navigation ou “de marque” désigne celle des internautes qui visent une société particulière, qui cherchent à atterrir sur une page web précise ou à en savoir plus sur une offre / un produit. 
  • L’intention commerciale, “I want to buy”, consiste pour le visiteur à rechercher des informations susceptibles de nourrir un futur achat. 
  • La recherche d’intention “transactionnelle” s’inscrit dans le micro-moment “I want to do”. L’internaute cherche à réaliser une action donnée, comme l’achat d’un produit. 

Votre défi, pour élaborer une stratégie SEO efficace en 2021, va donc être d’associer vos mots clés aux intentions de vos internautes. Vous pouvez, pour ce faire, vous intéresser aux volumes de recherche des mots clés. En intégrant le concept d’intention à votre mapping de mots clés, vous optimisez votre référencement naturel. 

La question des interstitiels intrusifs, centrale dans la Google Update 2021

Google a d’ores et déjà annoncé sa volonté de pénaliser les sites web qui laissent encore de la place aux interstitiels intrusifs. On classe dans cette catégorie de contenus : 

  • les pop-ups, et notamment les fenêtres semi-transparentes qui bloquent le contenu de la page ; 
  • tout type de contenu qui implique le blocage en plein écran, comme les fenêtres contextuelles ; 
  • les bannières promotionnelles et autres interstitiels plein écran situés au sommet des pages web, qui obligent le visiteur à faire défiler le contenu avant d’y accéder. 

Comment, dans ce cas, conjuguer référencement naturel version 2021 et publicité en ligne sans être “intrusif”? 

  • Optez pour des pages web dédiées à la publicité, des landing pages efficaces. Les pop-ups et annonces ne doivent plus gêner la visibilité, cache ou bloquer le contenu ; 
  • Respectez la volonté de l’internaute de sortir de votre publicité : le bouton de fermeture ne doit pas renvoyer vers une autre page web ; 
  • Réservez vos publicités peu « conviviales » à un accès par linking interne : Google ne pénalise les pages web qui utilisent les interstitiels intrusifs que si celles-ci apparaissent sur sa SERP ; 
  • Réaliser des test A/B de contenus interstitiels pour évaluer lesquels résistent mieux au verdict des Google Bots et à l’expérience utilisateur. Analysez, pour cela, votre classement dans les résultats de recherche, mais aussi votre trafic et vos taux de rebond. 

Vous élaborez une stratégie SEO mais vous craignez qu’elle ne soit durement impactée par la Google Update de 2021 ? Soumettez-nous votre problématique. Nos experts SEO vous proposent une solution sur-mesure.