Les maisons de luxe françaises se mettent aux NFT ! | Digital Cover
Actualités

Les maisons de luxe françaises se mettent aux NFT !

Les maisons de luxe francaises se mettent aux NFT

Afin d’étudier le rapport aux technologies émergentes des maisons de luxe françaises, le cabinet d’analyse Bain & Company en a interrogé 75 d’entre elles. Cette étude commandée par le Comité Colbert révèle les nouvelles ambitions du luxe français. Quelles sont-elles ?

16 champs d’innovation étudiés

Le monde de demain sera en grande partie dématérialisé. Les maisons membres du Comité Colbert explorent les biotechnologies, le recyclage moléculaire, l’impression 3D, l’intelligence artificielle et le machine learning, la réalité augmentée, la réalité virtuelle, l’inspection optique automatisée, le scanner 3D, l’imagerie 3D, l’holographie, l’analyse neuronale, les gants et écrans haptiques, la RFID, la blockchain, le métavers et les NFT. 

Parmi ces 16 champs d’innovation, ces maisons membres en auraient adopté en moyenne 2,3. Cela compte la RFID (l’identification par radio fréquence), l’impression 3D ainsi que l’imagerie 3D. Ce faible nombre s’explique par la difficulté de trouver des cas d’usage dans le domaine du luxe pour ces technologies. On constate également que les maisons indépendantes les adoptent deux fois moins que celles appartenant à un groupe. La raison ? Un manque de personnel qualifié en interne.

51% envisagent de se lancer dans les NFT

Une des principales raisons de l’intérêt envers ces technologies provient de la volonté d’améliorer l’engagement client, alors que les modes de consommation ont drastiquement changé ces dernières années.

Au-delà de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle, ce sont les NFTs qui attirent les acteurs du luxe interrogés. En effet, 51% des sondés affirment être en phase de développement de projets NFT avec une date de lancement avant 2025. Pour les maisons appartenant à un grand groupe, on atteint les 72%.

Directement lié aux NFTs, le métavers n’est pas mis de côté et 50% de l’industrie teste le métavers ou prévoit de le faire d’ici 2025. Les heureux propriétaires de NFT pourront alors s’y rencontrer et échanger, tel un club privé, mais virtuel.

Une technologie parfaitement adaptée au luxe

Nous le savons, les marques de luxe souhaitent s’ouvrir de plus en plus à une clientèle jeune. Or, on trouve parmi eux nombre d’adeptes du monde des cryptos et bien sûr des NFTs. De plus, les NFTs apportent au monde virtuel deux concepts essentiels dans le luxe : la rareté et la propriété.

Également, le portefeuille NFT d’une personne donne des informations sur ses achats et ses centres d’intérêt, au-delà même du domaine du luxe. On peut alors déduire sans hésiter que cela fera partie des analytics du futur, un portefeuille étant intrinsèquement public.

Et ce n’est pas tout, 39% de l’industrie prévoit d’ici 2025 d’adopter la technologie blockchain afin d’apporter une traçabilité et authentification infaillibles.

À l’instar de Gucci ou encore Nike, les maisons de luxe françaises semblent bien décidées à évoluer vers le futur mode de vie que nous apporteront les NTFs, la blockchain et le Web 3.0.

Le Web 3.0 est encore naissant

Le fort intérêt des maisons de luxe montre la voie à prendre pour les prochaines années. Cependant, il faudra encore franchir certaines étapes pour que toutes ces technologies soient établies. En effet, même s’ il est possible d’acheter des NFTs émis par des maisons de luxe, il n’y a pas vraiment encore de lieu populaire dans lequel montrer ses possessions.

Les métavers sont la solution, et les moyens de les explorer tels que la VR sont eux de plus en plus adoptés (à hauteur de 25% pour les maisons de luxe françaises interrogées). Il n’est alors qu’une question de temps avant l’adoption globale de ces technologies, et même au-delà du luxe !

Glossaire

  • NFT : un Non Fungible Token (Jeton Non Fongible) est un élément numérique présent dans une blockchain, faisant lui-même office de certificat d’authenticité. Il est ainsi unique, irremplaçable et ne peut posséder qu’un propriétaire.
  • Blockchain : la chaîne de blocs est une technologie garantissant l’authenticité des éléments contenus à l’intérieur grâce à un procédé cryptographique.
  • Métavers : lieu virtuel dans lequel les utilisateurs sont représentés par des avatars.
  • Web 3.0 : internet décentralisé reposant sur des technologies telles que la blockchain.

Source

Ce contenu vous a plu ?
 Vote : 3 - Moyenne : 5