Les conseils de notre agence pour la rédaction d’articles

Les conseils de notre agence pour la rédaction d’articles

Si certains sont dotés de compétences innées en rédaction, d’autres éprouvent de nombreuses difficultés face à une feuille blanche. En effet, il ne suffit pas d’écrire quelques lignes et le tour est joué. Non ! La rédaction ou l’écriture de qualité et utile, nécessite des bases ainsi que des outils pour un bon référencement dans les moteurs de recherche et une bonne documentation afin de produire un contenu agréable à la lecture. Il est donc clair qu’un besoin pressant d’aide se fait ressentir. Raison pour laquelle nous mettons à votre disposition cet article dans l’optique de vous détailler quelques conseils et outils pour vous accompagner dans vos rédactions.

L’importance de l’utilisation d’un outil de recherche pour trouver des bons sujets de rédaction 

L’étape première lorsqu’on veut rédiger un article est le choix du sujet idéal. Sachez-le tout de suite, quelle que soit sa qualité, un article dont le sujet n’est pas captivant n’est généralement qu’une perte de temps. C’est dire que bonne thématique et rédaction attrayante vont de paire. Il est donc primordial de se demander qu’est-ce que les internautes veulent lire ? Et pour avoir des réponses fiables à cette interrogation, il existe des outils précieux comme SEOoptimer ou encore Ranxplorer que nous vous recommandons. 

Ces outils sont pratiques pour vous aider à faire le tri dans vos idées et les organiser dans votre tête. Ils vous permettent à coup sûr de recenser les sujets qui font écho dans l’esprit de votre public habituel en identifiant les articles les plus sollicités sur plusieurs sites Web et leurs positions sur Google. 

En plus, ils se chargent de vous fournir d’autres informations utiles telles que :

  • Le volume : ici vous aurez les sujets les plus recherchés ou sollicités par la cible.
  • La difficulté : cet indicateur vous renseigne sur le nombre de personnes déjà classées au-dessus de vous et donc, que vous devez déclasser ou surpasser.
  • L’efficacité du sujet : c’est en fonction des résultats obtenus sur la base des deux précédents facteurs que vous saurez si votre sujet est efficace ou pas.
  • Les tendances : enfin, vous pourrez avoir la liste des sujets les plus abordés durant les deux derniers mois.

L’intérêt des outils de recherche de sujets ne s’arrête pas là. En effet, vous pouvez cliquer sur des sous-sujets et découvrir encore plus de résultats sur :

  • Les titres retentissants : c’est une sélection des titres les plus résonnants, classés selon le nombre de backlinks d’une page.
  • Autres questions posées : il s’agit des questions quotidiennes des internautes sur des sujets courants qui gravitent autour de votre mot clé. Il est recommandé de les utiliser, car un article qui répond à des questions courantes a plus de chances d’apparaître dans un extrait optimisé « featured snippet ».
  • Requêtes de recherche conjointes ou associées : celles-ci vous permettent d’avoir un aperçu de l’état des choses autour de votre mot clé en vous montrant les ébauches de pensée des cibles. Ces conseils en plus sont très utiles pour la rédaction de vos articles.

Il est important d’avoir une idée sur la popularité des articles de vos concurrents. Vous devez donc penser à analyser leurs sites afin d’optimiser le vôtre. Pour connaître vos concurrents, il suffit de recenser les résultats au-dessus de vous lorsque vous entrez vos mots clés. Plusieurs outils sont disponibles pour vous aider à mesurer la notoriété de ces derniers parmi lesquels Arhefs, Open Site Explorer et Moz.

Google Keyword Planner : l’outil de recensement de vos mots clés

Une fois votre sujet trouvé, vous pouvez passer immédiatement à la recherche des mots clés en rapport avec votre thématique. L’objectif est d’optimiser votre article pour lui donner un bon rang dans les SERP. Pour avoir les meilleurs mots clés pour votre rédaction, vous aurez besoin d’être assisté par l’outil Google Keyword Planner, excellent dans la découverte des mots clés de qualité en un seul clic.

Les recherches sur cet outil peuvent fournir des milliers de résultats en accord avec un sujet. Ces mots clés sont bien entendu adaptés au référencement (SEO).

Vous vous demandez comment faire le choix idéal avec autant de résultats ? C’est très simple. En principe, vous pouvez affiner vos recherches en vérifiant leur pertinence selon : 

  • le nombre de mots,
  • leurs volumes,
  • le taux de difficulté des mots,
  • le coût par clic (CPC),
  • le niveau de concurrence,
  • les fonctionnalités et résultats dans les SERP.

Grâce à Google Keyword Planner, vous aurez les meilleurs mots clés relatifs aux questions pouvant permettre à votre article d’atteindre le sommet en référencement. En l’exploitant, vous n’aurez pas à abattre un gros travail. Il vous suffit de faire le choix de vos mots clés et de les compiler. À coup sûr, vous connaîtrez quels sont les termes à prendre en compte pour que votre contenu apparaisse parmi les premiers résultats sur les moteurs de recherche. 

Les recherches comme astuce pour une bonne rédaction

Il est clair que votre sujet ne va pas s’étoffer tout seul. Il faut des idées. Ces dernières sont recueillies à la suite des recherches multiples et diversifiées. Pour être impeccable, un contenu doit être certes optimisé dans les barres de recherche, mais plus important encore, il doit être rédigé pour les utilisateurs. En d’autres termes, il se doit d’être informatif, réel et adapté aux besoins de la cible. 

Il est nécessaire de vous fixer une limite afin de ne pas passer tout votre temps dans les recherches et en manquer pour rédiger. Vous devez ensuite faire plusieurs lectures relatives à votre thématique.

Si vous avez déjà un site de référence qui traite efficacement des questions en rapport avec votre secteur d’activité, n’hésitez pas à lire ses travaux et vous en inspirer pour outiller votre article. L’astuce pour avoir ses meilleurs travaux serait d’entrer le mot clé dans la barre de recherche, précédé de l’URL du site.

Cette astuce est excellente car Google a un contenu illimité. Alors au lieu de perdre du temps sur des articles quelconque, il vaut mieux vous focaliser sur des contenus avec de bonnes notes pour vous assurer un bon positionnement dans les moteurs de recherche.

De plus, la plupart des thèmes ont déjà été traités par des rédacteurs. La tâche est donc moins ardue pour vous car vous n’aurez qu’à faire recours à leurs sources pour produire de la qualité. Mais avant tout, il faudra vérifier la fiabilité de ces sources et des informations qui y sont contenues.

L’autre avantage de faire de bonnes recherches est que vous avez un aperçu de ce que recherchent les gens autour de vous et l’assurance que votre contenu est conforme à ce que veulent voir les utilisateurs. Aussi, une bonne recherche permet de découvrir les non-dits et les questions non traitées dans des articles précédents et de combler ces lacunes. Cela donne à votre article un goût de renouveau et non de réchauffé. 

Il est primordial que vos contenus s’adressent à votre clientèle ou se rapportent à leur univers. Un contenu personnalisé permet de fidéliser les internautes et de créer une relation de proximité comme dans le journalisme de presse papier. La personnalisation vient en cherchant l’inspiration afin de vous démarquer de vos concurrents. Il faut avant tout cibler les problématiques de vos prospects à travers les réseaux sociaux en utilisant des outils comme easyblog ideas ou Buzzsumo.

Alize.info pour la formalisation de votre article

Une fois les étapes précédentes réalisées et votre article prêt, il faut vérifier s’il est bien rédigé en le relisant de fond en comble. En cas de manquement, il va falloir le réviser. 

Vous pouvez soit le faire vous-même pendant quelques heures avant de le comparer avec les concurrents pour attester de sa qualité, soit utiliser un outil fiable pour ces ajustements. 

La procédure est simple. Il vous suffit d’entrer votre brouillon dans la zone de texte de l’assistant et vous recevrez automatiquement des commentaires et suggestions relatifs à la qualité de votre contenu. 

L’outil Testanalyser peut vous simplifier la tâche en vous offrant de nombreux attributs de vérification parmi lesquels :

  • La lisibilité et le nombre de mots : vous pourrez savoir simultanément quelle est votre position selon vos concurrents et vérifier la concordance de la longueur de votre texte avec la moyenne de Google selon votre sujet.
  • SEO : obtenez des propositions de mots clés pouvant rehausser la valeur de votre contenu et ses performances en matière de référencement.
  • Titre : vérifier la bonne utilisation du mot clé dans le titre et le respect de la longueur recommandé.
  • Liens : identifiez les bons et mauvais liens contenus dans votre texte.
  • Originalité : le plus important encore est d’avoir un contenu original et non dupliqué. Il va donc vérifier tout plagiat éventuel.

Ces outils permettent donc de vous rassurer d’avoir fait un travail authentique et aussi performant que celui de vos concurrents grâce à leurs suggestions. Ils viennent donc rendre possible à la fois la rédaction et la modification pour un bon article.

L’optimisation de vos titres, URL et contenus

L’ultime astuce pour un article de qualité est la vérification du style et de l’emplacement lors de l’utilisation de vos mots clés pour vous garantir un article assez optimisé. Ceci passe par les bonnes pratiques ci-dessous.

L’optimisation du contenu de vos articles

Pour bien optimiser votre article, il est primordial d’insérer vos mots-clés dans vos H1 et H2. Cela vous aidera dans le référencement car la vérification de l’algorithme de google commence par là pour actualiser sa barre de recherche. 

Étant donné que le titre est le portail de votre article, c’est l’effet qu’il a sur l’internaute qui l’incite à approfondir la lecture. Il doit donc être précis et clair. Il faut également qu’en lisant le titre l’internaute puisse déjà avoir un début de réponse à sa problématique. 

Avec des titres évocateurs, le lecteur aura confiance en vous et s’empressera toujours de visiter vos articles, car vous répondez facilement à ses attentes. Avoir des titres précis revient enfin à y insérer les mots clés pour inciter à la lecture.

Pas de cannibalisation et bourrage de mots-clés

Les mots-clés ne s’utilisent pas dans le texte à tort et à travers. La cannibalisation vous évite alors de tomber en concurrence avec vous même ou vos précédents articles. Pour éviter la cannibalisation, il suffit d’éviter de faire recours aux expressions pour lesquelles vous avez déjà été classé dans l’article en cours de rédaction et tout ira pour le mieux.

De même, il faut éviter le bourrage de mots clés car il est dangereux pour les performances d’un article. Les signes qui montrent que vous bourrez votre article sont entre autres :

  • La redondance inutile de mots clés,
  • L’usage de mots clés où vous n’êtes pas normalement censés les mettre,
  • Le recours à des mots clés non pertinents pour votre article à cause de leur bon classement dans les résultats sur les moteurs de recherche.

Le conseil pour éviter le bourrage de mots clés est de ne pas en abuser. De plus, cela peut gâcher le plaisir de la lecture.

Vous pouvez par contre utiliser des synonymes dans vos phrases et vos analyses. D’où l’importance de l’outil Alyze.info qui se charge à lui seul de vérifier que votre contenu n’est pas truffé de mots clés de manière désordonnée et confirme la subtilité de votre plume. 

L’optimisation de votre contenu et de votre URL

Si vous avez pour ambition la publication d’un article performant, il va falloir optimiser non seulement votre contenu meta (titre et description) mais également votre URL. Vous devez donc faire tout votre possible pour que votre texte soit attrayant et parmi les CPC sur les SERP. Voici quelques recommandations relatives aux méta titres et méta descriptions :

  • Pour un article, faire un titre et une description exclusifs;
  • Éviter les titres et les descriptions kilométriques. Notez qu’un titre doit normalement comporter 60 caractères au plus. Pour une description, il faut compter entre 140 et 160 caractères.
  • Insérer un mot clé cible.
  • Faire recours à un langage actif et une description réaliste dans vos exposés.

Pour ce qui est d’une bonne URL, quelques conseils sont également disponibles :

  • L’utilisation de votre mot clé.
  • L’URL doit être facile et simple à lire.
  • Elle doit avoir entre 3 et 5 mots.

Vous pouvez également utiliser Testanalyser pour la vérification de la longueur de vos titres et avoir des suggestions relatives à ce qui est adéquat pour que votre article ait davantage de succès. 

Une fois ces dernières vérifications opérées, vous pouvez publier votre article en toute sérénité et sécurité. Vous avez donc la garantie d’excellents résultats sur les moteurs de recherche et d’avoir une grande audience.

Vous connaissez maintenant tout sur la rédaction d’articles. Vous pouvez alors passer à la rédaction pour mettre en pratique les conseils de nos experts afin de produire des articles en adéquation avec votre cible et les moteurs de recherche et ainsi améliorer le positionnement de votre site internet.