Faut-il créer ou refondre son site internet pendant la période de confinement ?

creation-site-internet-covid

Le monde du travail se voit bouleversé par la crise sanitaire du COVID-19 et pose de réels enjeux économiques. Dans ce contexte, nombre de travailleurs sont amenés à rester chez eux et s’ils le peuvent, à télé-travailler. Mais ce temps de confinement obligatoire offre également des opportunités, notamment sur internet. Si vous repoussez la création ou la refonte de votre site internet, c’est peut être le moment de l’envisager sérieusement…

En ces temps difficiles, une belle opportunité s’ouvre devant chaque entreprise, celle de faire le point de son activité en ligne. Négliger la seule vitrine permanente de votre activité durant une période où le trafic internet a augmenté de 70% et où certains e-commerce enregistrent un augmentation des ventes allant jusqu’à 670% pourrait être fort dommageable. 

Avec plus d’un 1.6 milliards de sites internet dans le monde, il temps de penser au sien. Profitez de cette période pour mettre à jour les contenus de votre site, étudier vos concurrents, analyser votre site en profondeur pour comprendre pourquoi il ne fonctionne pas au meilleur de ses capacités et quels sont les axes d’amélioration afin de les appliquer au plus vite.

Le référencement naturel et le digitale sont en constante évolution

Malgré la baisse de l’activité dans les domaines du community management ainsi que du SEA, Un seul domaine semble tirer son épingle du jeu. Le référencement SEO et votre site internet restent les moteurs de votre stratégie digitale, les travailler dès maintenant permettra au mieux de maintenir l’activité et d’entamer la reprise. Outre la création de contenu, les moteurs de recherches ne cessent de prendre en compte les performances d’un site pour lui attribuer un classement sur les différentes requêtes où il se positionne. 75% des utilisateurs ne dépassent pas la première pages des résultats de recherche. On comprend alors que faire l’impasse sur le référencement naturel consiste à se priver de la majeur partie des utilisateur et à rater des opportunités.

Créer ou refondre un site internet en l’adaptant aux critères des moteurs de recherches sera tout aussi utile que d’écriture du contenu à la chaîne et de faire du backlinking. Mauvais design pour l’expérience utilisateur, site trop lent et non responsive, mauvais respect des balises title ainsi que des méta descriptions, protocole https voilà quelques aspects techniques à prendre en compte dans le référencement naturel en 2020. 

Comment se déroule un projet digital en période de confinement ? 

Si le confinement est problématique dans certains domaines d’activités, le secteur du digital est moins concerné. De nombreuses agences ont depuis quelques temps intégrées le travail comme méthode de fonctionnement. Le confinement ne change presque rien au bon déroulement d’un projet web. En effet chez Digital Cover et Digital Lead, seul le rendez-vous physique client est remplacé par un rendez-vous en visioconférence avec Hangout. La procédure reste la même et notre agence continue d’assurer ses services à distance au quotidien.

Explication de la méthode

Le dernier frein à la création ou la refonte d’un site internet peut bien sûr être d’ordre financier. En temps de crise et de cessation d’activité partielle, difficile d’avoir d’avoir des liquidités et d’allouer un budget pour cette dépense. Encore une fois les agences sont flexibles, puisque, comme dans de nombreux autres domaines, un projet peut commencer à voir le jour dès le versement d’un premier acompte, représentant entre 30 et 40% du montant total du projet. Le reste du montant étant dû à la livraison du site. La création ou la refonte d’un site internet s’étale sur plusieurs mois mais rien n’empêche de commencer le projet durant cette période de confinement. Au contraire, c’est même un excellent investissement pour redémarrer rapidement à la suite de cette période difficile.

Cette crise doit être l’occasion de repenser sa visibilité digitale. Un éventuel crash de l’activité économique peut résulter de l’affaiblissement de certains concurrents, offrant ainsi des opportunités pour ceux qui en amont, auront su se préparer pendant cette période difficile.

En tant que groupe composé d’une agence web et d’une agence SEO – SEA, ce confinement à été l’occasion de nous exporter à l’international. L’uniformisation des méthodes de travail comme l’utilisation des visioconférences et les messageries instantanées, est une opportunité pour nous d’entrer en relation avec des clients pour qui la distance nous séparant pouvaient être un frein à la collaboration. 

Serait-il possible que l’après confinement soit le déclencheur d’une nouvelle ère totalement digitale ? Comment va s’adapter une agence qui met le client et les échanges verbaux au coeur de chaque projet  ?

Nous avons toujours utilisé des outils digitaux comme Hangout, Slack, Figma, Skype ou d’autres outils collaboratifs mais nous devons aller encore plus loin, pour que dans le futur nous gardons cette proximité avec nos clients tout digitalisant progressivement nos rendez-vous, réduisant par la même occasion notre empreinte carbone.