Comment choisir un nom de domaine efficace en 2021 ?

Comment choisir un nom de domaine efficace

Le nom de domaine “Privatejet.com” a été acheté pour plus de 30 millions de dollars. Ce nom de domaine reflète l’activité du site web qu’il incarne. Il est facile à retenir, à taper, à communiquer. Il dispose donc de tous les critères qui doivent vous guider au moment de choisir un nom de domaine efficace en 2021. Comment procéder pour créer et enregistrer un nom de domaine qui valorise votre image de marque et votre référencement naturel ? Voici les quelques notions à maîtriser pour prendre les bonnes décisions. 

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ? 

Dans le glossaire des agences web, un nom de domaine est une adresse internet. Il permet aux internautes qui cherchent votre marque ou votre site web de vous trouver en ligne. C’est pour cette raison que le nom de domaine doit être unique. Il est ainsi attribué à la première personne qui le demande, s’il remplit bien les critères d’attribution et d’extension. 

Pour choisir un nom de domaine efficace, vous devez effectivement garder en tête la composition d’une adresse internet : 

  • Le protocole de communication, exemple : “http” ; 
  • Une partie dédiée à votre nom de marque, à votre nom ou à vos mots clés : c’est le nom de domaine ; 
  • Celle réservée à l’extension, qui informe sur ce qu’on appelle l’espace de nommage. Il existe des extensions nationales, ou ccTLD pour Country Code Top Level Domain : c’est le cas du “.fr”. On croise aussi de nombreuses extensions dites “génériques”, ou gTLD, Generic Top Level Domain, telles que le “.com”, “.net” etc. 

Pourquoi le choix du nom de domaine est-il stratégique ? 

Pour l’internaute qui ne vous connaît pas encore, le nom de domaine de votre site internet incarne la première information qu’il obtient sur votre marque et vos activités. Choisir un nom de domaine efficace recoupe ainsi différents avantages de poids pour votre réussite en ligne : 

  • Votre nom de domaine fait partie de votre branding de marque, d’autant plus que l’achat d’un nom de domaine qui correspond à votre marque participe de sa protection juridique. Il s’agit effectivement d’une protection efficace contre l’accaparement de nom de domaine, ou cybersquatting.
  • Il donne de la crédibilité à votre site internet, et donc à vos activités commerciales en ligne ; 
  • S’il est facilement mémorisable, il encourage le retour des visiteurs internet et prépare le terrain du bouche-à-oreille ;
  • Le nom de domaine donne de la visibilité à votre site web sur les moteurs de recherche. Les noms de domaines efficaces sont mieux indexés par les moteurs de recherche. 

Faut-il choisir des mots clés pour son nom de domaine ?

Beaucoup de noms de domaines se composent exclusivement de marques ou de noms propres. Si, néanmoins, vous ne souhaitez pas privilégier cette piste, vous pouvez aussi envisager de construire votre nom de domaine autour de mots clés forts. 

Choisir un nom de domaine efficace construit avec des mots clés a l’intérêt de donner des informations à l’internaute quant à votre activité. Cette méthode peut aussi aider les moteurs de recherche comme Google à identifier la thématique de votre site web. Votre référencement naturel sur ces requêtes pourrait donc en profiter. 

Si vous optez pour cette solution, gardez en tête que : 

  • Les noms de domaine font 69 caractères maximum ; 
  • Vos mots-clés doivent y être séparés d’un tiret, pour que ces requêtes soient indexées séparément et restent donc accessibles à l’internaute. Exemple : le nom de domaine “coiffeur-lyon” est accessible à l’internaute qui tape “coiffeur lyon” sur Google. Vous risquez de ne pas avoir le même succès avec un nom de domaine « coiffeurlyon ».

Prudence, cependant : les traits d’union restent difficiles à taper et à transmettre à l’oral. Utiliser des mots clés semble par ailleurs être une tendance sur le déclin en 2021. Une récente étude SparkToro indique effectivement que les mots clés du nom de domaine influent de moins en moins sur le référencement d’un site web. Les experts interrogés dans cette étude estiment ainsi leur influence SEO à 4,19/10. 

À l’inverse, un nom de domaine qui donne une impression d’expertise et d’autorité jouerait sur le référencement naturel à hauteur de 7,48/10.

Les critères pour choisir un nom de domaine efficace 

Les conseils pour choisir un nom de domaine pertinent pullulent sur le web. En voici les constantes : 

1 / Choisir un nom de domaine court, simple et original, pour qu’il soit facile à taper et à mémoriser.

2 / Votre nom de site doit être facile à prononcer et à partager : éviter les chiffres et les caractères spéciaux.

3 / Reflétez votre marque pour améliorer sa notoriété et ne pas perdre vos internautes par manque de cohérence, comme le conseille notamment Google dans sa page “How to come up with a good domain name ?” 

4 / À moins que votre marque ne soit déjà bien installée, créer un nom de domaine qui reflète le contenu de votre site internet. Pensez au succès de noms de domaine comme Facebook.com, Hotmail.com ou booking.com.

Les erreurs à éviter dans le choix de son nom de site web

Les écueils que vous pourriez rencontrer dans le choix d’un nom de domaine efficace relèvent de différents domaines, mais en voici les principaux : 

1 / Ne vous limitez pas à l’extension “.com”, mais explorez d’autres TLD, top-level domains. Google Domains propose de nombreux domaines de premier niveau. Le .com est, certes, entré dans les habitudes des consommateurs. De moins en moins de noms de domaines sont cependant disponibles avec cette extension. Les autres TLD vous permettent de préciser votre offre et de ne pas entrer en concurrence avec des noms de domaine trop proches. Vous pouvez par exemple opter pour un “.app”, un “.art”, un “.compagny”, ou un “.fun”.

2 / Eviter les orthographes inhabituelles qui perdent les internautes, ainsi bien sûr que les fautes d’orthographe qui laissent craindre un site web piraté. 

3 / N’oubliez pas de réserver votre nom de domaine auprès des bureaux d’enregistrement ou des “registars” de domaine accrédités, comme Google Domains, OVH ou Hover. Si votre nom de domaine est aussi celui de votre marque, vous pouvez tout à fait le déposer à titre de marque auprès de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI). 

Pensez à vérifier les dates d’expiration de votre nom de domaine. Il s’agit là d’une démarche cruciale pour ne pas se le faire subtiliser. Elle fait d’ailleurs partie de la plupart des audits de sites internet

4 / Au moment d’enregistrer votre nom de domaine, assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’une marque déposée avec laquelle vous pourriez avoir des litiges pour violation de copyright. Il existe de nombreux services en ligne de vérification de disponibilité de noms de domaines. 

Le dépôt de nom de domaine représente en outre un coût, qui vient s’ajouter aux prix de l’hébergement, des certificats SSL/HTTPS et de la maintenance. Pour en savoir plus, consultez l’article sur les tarifs de création d’un site web professionnel